Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Spécialités : (plan)
 
Cigogne blanche, Spatule blanche, stationnements de canards de surface, Râle des Genêts, Grand Gravelot nicheur, laridés, Engoulevent d'Europe.
 
La village d'Ambleteuse se trouve en fond de la baie de St Jean. Le petit fleuve, la Slack, se jette au pied du Fort Mahon. En arrière-plan, se trouvent des roselières. Le sud de l'embouchure est composé d'un poulier.
 
Entre Ambleteuse et le village de Wimereux, se trouvent les dunes de la Slack. Milieu varié et assez riche en passereaux au printemps.
 
Dans l'arrière-pays, se trouve la vallée de la Slack. Celle-ci se situe sur 3 communes : Slack, Bazinghen et Beuvrequen. Cette grande vallée pâturée par des vaches est "truffée" de mares de chasse. Le site est donc à visiter plutôt au printemps, en dehors des périodes de chasse.
 
  
Ambleteuse
 
Pour observer les oiseaux correctement à Ambleteuse, il faut commencer par le fort qui se trouve sur la plage.
 
Point GPS pour se garer : N 50. 80626° , E 1.600081
 
A marée basse, il y a très souvent une centaine de goélands. Une étude détaillée vous permettra peut-être de trouver le Goéland pontique qui y est observé chaque année. Le Goéland bourgmestre y a séjourné durant de nombreuses années ; malheureusement, cet oiseau devenu emblématique est maintenant sans doute décédé... Sur les rochers, à marée basse, les Tournepierres à collier et Bécasseaux violets sont souvent présents.
 
A partir du Fort, longer la Slack pour rentrer dans le cœur de l'estuaire. Sur le poulier, niche le Grand Gravelot. Continuez de remonter la rivière vers les anciens parcs à huître : on y trouve une roselière. Une autre, beaucoup plus grande, se trouve de l'autre côté des parcs à huîtres. La Rousserolle effarvatte et le Phragmite des joncs sont bien présents. A la nuit tombée, le Râle d'eau y est facilement observable. Un dortoir de bergeronnettes se forme dans les roseaux. On peut y observer des Bergeronnettes printanières, flavéoles, grises, de Yarrell et surtout de nombreux hybrides Yarrell x Grise.
 
Les beaux jours, le Faucon hobereau chasse souvent au-dessus de la roselière.
 
Les jardins qui bordent la baie de la Slack sont intéressants pour les passereaux. En période de nidification, on y trouve la Fauvette babillarde et la Locustelle tachetée. La Cisticole des joncs s'installe certaines années dans ce biotope. En migration, on y observe toute sorte de passereaux : Gobemouche noir, Rougequeue à front blanc, Fauvette des jardins etc. Au niveau des raretés, les Pouillots de Pallas et à grands sourcils ainsi que des Jaseurs boréaux ont déjà été observés dans ce secteur.
 
Dunes de la Slack
 
Il faut prendre la route qui va d'Ambleteuse à Wimereux. Dès que le pont, à la sortie d'Ambleteuse, est passé, il faut se garer sur la droite.
 
Point GPS pour se garer N 50.80326    E 1.61471
 
Ce site est plus intéressant en période de nidification ou en automne.
 
La durée totale de la ballade est de 2h sans les arrêts ornitho, on peut donc y passer la matinée sans problème.
 
On rejoint la mer par le chemin qui part directement du parking. Au début de la promenade, la Fauvette babillarde est très présente. Avant la plage, le poulier, au sud de l'embouchure, est un site de stationnement pour les limicoles à marée haute ainsi que pour les laridés.
 
On peut continuer la ballade le long de la plage pour rejoindre la Pointe aux Oies plus au sud. À marée basse, il y a très souvent des limicoles en stationnement ainsi que des sternes. Arrivés au bout de la Pointe au Oies, il faut monter sur le parking pour revenir par les dunes. On traverse la route nationale entre Ambleteuse et Wimereux. Les bois de sapins sont occupés par les Mésanges huppées et noires. L'Engoulevent d'Europe peut être observé en été. On passe ensuite dans des pannes humides : milieux riches en pouillots qui ne sont malheureusement pas assez prospectés en période de migration. On revient ensuite au point départ.
  
Vous aurez peut-être la chance de rencontrer les bagueurs qui sont présents dans les dunes. Leur rencontre reste toujours un grand moment riche en enseignements.
 
 
 
La vallée de la Slack
 
Le site, très grand, est difficile d'accès. Le mieux est de regarder depuis la route qui va du village de Slack à celui de Bazinghen. Le télescope est obligatoire sur ce site pour pouvoir observer « correctement » dans les nombreuses mares.
Dès février, les canards de surface commencent à arriver en nombre. Il y a très souvent des Oies cendrées en stationnement. Ensuite, ce sont les limicoles : Barges à queue noire, chevaliers et courlis animent le site. En période de nidification, la Sarcelle d'été et le Canard souchet sont bien présents. Parfois, la Cigogne blanche y estive et a même déjà niché sur le site. Le Tarier des prés trouve ici un de ses derniers bastions dans le Nord Pas-de-Calais. Quand les nuits d'été sont claires, on a parfois la chance de pouvoir entendre le Râle des Genêts. Au mois d'août, la Cigogne noire y fait souvent halte ainsi que la Spatule blanche.
 
Point d'arrêt conseillé GPS N 50.81947  E 1.65915 / N 50.81359 E 1.65117/ N 50.80627/1.63578

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Observations ornithologiques sur le littoral Nord-Pas de Calais
  • Contact

SAISISSEZ VOS DONNEES EN LIGNE !