Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Oiseaux de mer (Sea birds), Passereaux migrateurs (migrents Passerines), Mouette de Sabine (Sabine's Gull), Labbe à longue queue (Long-tailed Skua), Mergule nain (Little Auk), Pouillot à grands sourcils (Yellow Browed Warbler), etc.
 
Carte-postale-CGN-1961-skua.jpg 
Comment s'y rendre ? (plan)
 
De l’A16 prendre la sortie 17, prendre la direction Ambleteuse/site des deux caps. Au rond point tout droit. Prendre ensuite à droite vers Audinghem, le cap Gris Nez. Au rond point tout droit. Traverser le village de Framzelle, et se garer sur le parking du cap.
 
Présentation du site :
 
Le Cap Gris-Nez côté mer
 
Surtout remarquée en automne, la migration post-nuptiale est souvent spectaculaire.
 
Le meilleur point d’observation se trouve au nord du phare à mi-hauteur de falaise. Pour y accéder, il faut suivre le sentier des douaniers en haut de la falaise et descendre par un petit chemin, parfois glissant, pour parvenir aux "trous de bombe" (de la seconde guerre mondiale).
 
Pour espérer avoir une séance pleine, il faut compter avec la météo : Vent Ouest à Nord, 4 beaufort minimum.
seawatchcgn.free.fr/O%F9%20est%20le%20spot.html
 
Ambiance-CGN-skua.jpg 
Un télescope avec un pied stable est nécessaire et des vêtements chauds sont impératifs...
Ont déjà été notés sur ce site : Puffin cendré, majeur, semblable, (Cory’s, Great, and Little Shearwater), Sterne bridée/Fuligineuse (Bridled/Sooty Tern).
 
 
Le Cap Gris-Nez côté terre
 
Outre ces espèces, de nombreux passereaux migrent le long des falaises. Chaque automne, le cap voit passer de nombreux passereaux (passerines), des rapaces (raptors), hérons (heron), etc. En migration active, certains utilisent les abords du cap pour se reposer ou se nourrir. La migration commence classiquement fin août avec les oiseaux insectivores.
 
 
Site N°2 : le parking du Cap Gris-Nez
 
LE point de migration active du cap ! Ici, des milliers de passeraux arrivent du nord de l’Europe et se trouvent face à la mer. De ce fait, on peut facilement les observer tournoyant avant qu’ils ne reprennent leur vol vers le sud.
Les plus nombreux sont les Pinsons (Chafinch), Grives (Trush), Etourneaux (Starling), Pipits, Alouettes (Lark) mais il est parfois possible d’entendre un Bruant lapon (Lapland Bunting) , ou un Pipit à gorge rousse (Red-throated Pipit) au milieu des hordes de migrateurs...
Les buissons qui bordent le parking sont un bon endroit. On y observe des Pouillots (Warbler), Bruants (Bunting), etc. Sur ce site, le Roselin githagine (Trumpeter Finch) a déjà été admiré, ainsi que de nombreuses observations intéressantes.
Certains jours, on peut aussi observer des rapaces en migration.
 
Site N°3 : le Cran de Quette
 
Ce site est une haie d’arbres ras au bord de la mer. Il n’est pas très grand mais très touffu et un passereau peut facilement passer inaperçu si on va trop vite...
 
Il faut aussi regarder les champs aux alentours car des Alouettes s’arrêtent ici.
 
Site N°4 : La porcherie
 
Certainement le meilleur endroit du cap pour les insectivores en stationnement, et y faire deux passages dans la journée n’est pas un luxe. Le site est un bois, à l’est se trouve une porcherie qui est la meilleure zone. On y trouve souvent des Pouillots (Warbler), Gobemouches (Flycatcher), Rougequeue à front blanc (Red Start), Roitelets (Kingelet). Les pâtures aux alentours abritent parfois le Merle à plastron (Ring Ouzel) et le Torcol fourmilier (Wryneck).
Le Pouillot à grands sourcils (Yellow-browed Warbler) est annuel dans les saules autour de la porcherie.
Attention, les bois sont privés ainsi que les pâtures et il est préférable pour tous de respecter la propriété...
 
Site N°5 : Framzelle
 
Le village de Framzelle est un bon site pour les insectivores. On observe dans les jardins des Pouillots (Warbler), Gobemouches (Flycatcher), Rougequeues à front blanc (Red Start), Roitelets (Kingelet).
 
Le Gobemouche nain (Red-breasted Flycatcher) et le Pouillot de Pallas (Pallas’s Warbler) y ont déjà été vus.
 
Site N°6 : Cultures entre Framzelle et Audinghem
 
Elles sont le site de stationnement des Traquets motteux (Northern Wheatear), Pipits (Pipits), Alouettes (Larks), Bergeronnettes (Wagtails), Bruants (Buntings) dont le Bruant lapon (Lapland Bunting). Mais le plus intéressant reste le stationnement des Pluviers guignards (Dotterel) dans les champs de pois .
Il ne faut pas oublier de regarder la marre de chasse qui est très bonne pour les Limicoles (Shore Birds). Le stationnement est souvent court, et pour cause... Les Bécasseaux de Bonaparte et tacheté (White-rumped and Pectoral Sandpiper) y ont été notés.
Attention, la marre est privée et surtout chassée dès mi-juillet.
 
Site N°7 : Le cran aux œufs
 
Il faut rechercher les migrateurs au nord du village dans une haie de saules. On y observe souvent la Rousserolle verderolle (Marsh Warbler) qui y niche ainsi que des Pouillots (Warbler).
 
Les champs aux alentours sont favorables aux Pipits, Bruants (Bunting), Alouettes (Lark).
 
 
Site N°8 : Le cran de la Vierge
 
Chemin entouré de champs qui mène à la mer. Il faut y rechercher les Pipits (Pipits), notamment le Pipit de Richard (Richard’s Pipit). Le bout du chemin abrite des roseaux qui sont favorables aux Bruants (Buntings).
 
Site N°9 : Haringzelle
 
Comme la porcherie, Haringzelle est un bois. On y observe Pouillots (Warbler), Gobemouches (Flycatcher), Rougequeues à front blanc (Red Start), Roitelets (Kingelet). Le Pouillot à grands sourcils (Yellow-browed Warbler) et la Fauvette épervière (Barred Warbler) y ont été vus.
 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Observations ornithologiques sur le littoral Nord-Pas de Calais
  • Contact

SAISISSEZ VOS DONNEES EN LIGNE !